Tous Les Loulous
Smile
Bienvenue sur le forum Tous Les Loulous


Merci de vous connecter, ou de vous inscrire pour profiter au maximum du forum.

Merci pour votre participation !

Le forum de notre passion: le chien


Partagez | 
 

 Le syndrome HS/HA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Le syndrome HS/HA   Dim 5 Déc 2010 - 22:57

Ce qui veut dire hypersensible hyperactive.

J'en parle car mon chien, un berger des pyrénées, a été diagnostiqué par un veto de ce syndrome. En fait, je suis allée chez le véto car mon chien avait mal à sa patte et je suis ressortie avec un chien HS/HA. Il fallait lui donner des médocs, le promener que en laisser etc etc etc

Bref, je n'ai rien fait de tout ça. Il m'avait posé pleins des questions, j'avais répondu très honnêtement. A la maison, j'avais quand même vérifié cette histoire, et je me suis rendue compte que mes réponses était carrément le contraire de HS/HA.

Plustard j'ai fait une dizaine de séances avec un éducateur professionel. Celui-çi m'a carrémment posé la question "Quelle véto a pu se planter comme ça".....

Par contre le problème existe bien.

Voici une info : http://www.depecheveterinaire.com/basedocudv/syndrome_hyperactivite_chien.pdf

En cas de doute, allez quand même voir un éducateur avant de "droguer" votre chien!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezra
Da Boss
Da Boss
Messages : 1555
Date d'inscription : 07/06/2009
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 20:16

Tout à fais d'accord avec toi Françoise, avant de droguer votre chien, aller voir un comportementaliste Wink

Je trouve et c'est bien dommage, que de plus en plus de gens suivent les conseils de leur vétérinaire, et donc drogue leur chien, alors que dans la plus part des cas ça n'est pas utile et de plus ça ne fais que retarder le problème, ça ne le règle pas Wink

Attention je ne dis pas que tous les vétérinaires choisissent cette solution de faciliter, mais je pense que dans le mileux du chien, chaque métier est bien définis donc quand on a affaire à un problème de comportement, un vétérinaire ne pourra pas résoudre le problème mais plus tôt vous orienter vers un comportementaliste.

Voilà mon avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
letti38
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 514
Date d'inscription : 06/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 21:08

Je ne suis pas forcément d'accord avec tout :
_ le problème des comportementalistes c'est que c'est une profession absolument pas réglementée et que n'importe qui peut s'improviser comportementaliste sans avoir suivi aucune formation. Et même si ils ont suivi une formation c'est souvent à distance et il suffit de payer pour avoir le diplome donc aucune garantie (je ne dis pas qu'ils sont tous mauvais mais il y en a certains....)
_ Les médicaments peuvent permettre, associés à une thérapie comportementale de rééduquer le chien par exemple en diminuant le niveau de stress ou d'excitation pour qu'il dissocie ces sentiments de la situation anxyogène ou excitante
_ Il y a des cas non totalement rééduquables à mon avis et dans ce cas les médicaments peuvent permettre au chien de moins mal vivre ses pathologies, je suis d'accord que ça n'est pas forcément idéal mais c'est un moindre mal.

Mais bon c'est vrai qu' à côté de ça les vétos sont aussi assez mal formés sur le comportement canin (mais certains sont spécialisés là dedans et là ils ont souvent un bon niveau).
De toutes façons c'est nous qui connaissons le mieux nos loulous et qui sommes capable de voir ce qui leur convient ou pas je pense ;-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezra
Da Boss
Da Boss
Messages : 1555
Date d'inscription : 07/06/2009
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 21:42

C'est sur letti, ce métier de comportementaliste est assez dur car comme tu le dis il n'est pas du tout réglementer et donc porte ouverte a tout malheureusement...

Et je trouve justement ça bien dommage, car du coup, ce métier est assez mal vu si je peux me permettre.

Ensuite bien sur les médicaments associé à une thérapie comportementale, ça peut que être bénéfique , je pense que je me suis mal exprimé, je voulais dire les cachets sans aucun suivis, on le voit bien assez, des vétérinaires qu'il prescrive ça, sans se soucier du problème plus profond qu'a le chien, mais forte heureusement, ils sont pas tous comme ça.

Les choses évolues et heureusement Wink

Pour finir, je suis 100% d'accord avec toi sur ça:

Citation :
De toutes façons c'est nous qui connaissons le mieux nos loulous et qui sommes capable de voir ce qui leur convient ou pas je pense ;-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shernola
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 592
Date d'inscription : 06/12/2010
Humeur : Oh que la nature est belle :)
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 23:24

La formation de comportementaliste existe c'est vrai, mais on trouve de tout.
La profession a été crée par Michel Chanton, qui dispense des cours.
Il y a aussi d'autres organismes, moi j'ai choisi Mon Chien M'a Dit, dont le formateur est issu de plusieurs formations, la plupart en Nord Amérique.
Les cours sont à distance oui, c'est idéal quand on bosse à plein temps. Sa méthode par contre est bien rodée (j'ai étudié la psychologie avec le CNED et la fac Paris 8, je connais bien les cours à distance). Le cours arrive avec ses questions. On répond, il nous refait travailler etc. Une fois que le cours et les questions (qui sont souvent des études complètes de problème comportementaux) sont parfaitement effectués, on reçoit le cours suivant ! Donc vous voyiez, on a pas tous les cours d'un coup (or c'est ce que proposent la plupart des cours à distance, ce pour quoi j''ai préféré MCMD).
Ensuite on doit faire un mémoire, c'est lui (en plus de deux évaluations) qui nous permettra de valider ou non notre formation. Bien sur cela est très théorique. A nous de faire en sorte d'appliquer sur nos chiens puis sur ceux des amis et famille. Rien ne nous empêche de faire des stages.
Et quand on se sent prêt, zou, on peut prendre nos premiers rendez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 23:28

Dans mon cas il n'y avait rien de tout ça.

Le véto trouvait tout simplement que Eliot était très nerveux. Pour moi normal, car Eliot à l'époque 8 mois, j'habite dans un lieu dit, et la on était la première fois en ville. Déjà il n'a jamais vu tant des voitures de sa vie, après la cabinet véto tout ça, il était tout simplement vert!

Pour moi, le veto que j'ai vu (le mien ne travaillait pas ce jour la) était très jeune et ne connaissait pas les bergers de pyrénées.

L'éduc (avec diplôme national d'éducateur) que j'ai vu après m'a même dit apres 11 seances, que pour lui, Eliot était super équilibré pour un berger des pyrénées!!

Pour cela je dis, de voir quand même un professionel. Car ces gens la voient quand même défiler un bon nombre de chiens ayant vraiement un problème de comportement et sont peut être plus apte à définir des soucis de comportement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shernola
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 592
Date d'inscription : 06/12/2010
Humeur : Oh que la nature est belle :)
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 23:31

Oh oui c'est sur, c'est leur taf et ils connaissent bien les chiens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezra
Da Boss
Da Boss
Messages : 1555
Date d'inscription : 07/06/2009
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Lun 6 Déc 2010 - 23:35

Je peux que te rejoindre là miss, cette formation est bien cadré et très sérieuse Wink

Je pense que c'est grâce a des personnes comme ça, passionné et professionnel que les choses peuvent évoluer et éviter des préjuger mais la route est longue et il faut pas baisser les bras.

Voilà mon petit avis personnel Wink

Ensuite, il serait peut être intérressant d'ouvrir un post sur ce métier afin de débattre entre nous, vous en pensez quoi?

Ezra!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shernola
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 592
Date d'inscription : 06/12/2010
Humeur : Oh que la nature est belle :)
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Mer 8 Déc 2010 - 13:59

Oui très très bonne idée !!!! Je te laisse faire Ezra Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BULBE
Loulou Fana
Loulou Fana
Messages : 763
Date d'inscription : 08/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 9 Déc 2010 - 0:30

Le syndrome HSHA n'est pas égal à hyperactif hypersensible.

Il y a ce petit mot avant, syndrome, qui nous ramène à un terme strictement médical.
Par définition, un syndrome est l'assemblage de plusieurs symptômes.
Qu'est ce qu'un symptômes? Quand j'ai un rhum, mon nez qui coule est un symptôme.
Et de ce fait, l'hyperactivité et l'hypersensibilité constaté dans se syndrome, ne sont QUE des symptômes. Autrement dit, c'est pas parce qu'un chien est hyperactif et/ ou hypersensible, qu'il est atteint (ce n'est pas parce que je vomis que j'ai une gastro, surtout si je suis enceinte....)
Et c'est pas vous, ni moi, qui pourra officiellement le diagnostiquer, mais un vétérinaire (en choisir un compétent de préférence).

Après c'est facile de voir un chien qui réagit énergiquement à divers stimulation et de le mettre en case HSHA, çà reste totalement irréaliste.







Revenir en haut Aller en bas
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 9 Déc 2010 - 12:32

Pour rejoindre Bulbe par rapport à un éventuel diagnostique....

Je ne sais pas si je ferais confiance à un véto pour cela, mais ça vient peut être carrement de l'expérience décrite dans ce poste!!!

A priori, le chien qui a vraiment le soucis HS/HA, montre quand même différents comportements comme p.e. :

- beaucoup de mal à se controler (en mordillant p.e. il ne vas pas mordiller, il va mordre)
- quand il fait quelque chose, ne peut pas s'arrêter (jouer, courrir, manger)
- dort très peu
etc

Bref, je ne veux pas donner une idée de diagnostique (je ne me permettrais pas, je suis loin d'avoir le niveau!!!!!!), mais il me semble important de voir un éducateur diplômé d'état, qui exerce depuis plusieurs années (lui aura permis d'acquérir l'expérience).

J'avais parlé à mon éduc au début de cette histoire HS/HA qu'il a aussi tôt rejeté. Plustard il est revenu sur cette histoire, lors d'un exercice : Il y avait lui, moi et Eliot qui n'était pas en laisse. L'éduc a commencé à courir, Eliot lui a couru après et moi je me suis planquée. Je n'ai pas eu temps d'appeler Eliot pourqu'il me cherche. Eliot avait remarqué très vite que je n'étais plus la, a freiné sec et a commencé à me chercher. Pourtant l'éduc courait toujours.

Et c'est la qu'il m'a dit "Voyez vous, un chien atteint du problème HS/HA n'est pas capable de ce réflexe, de se dire ehhh elle n'est plus la. Un chien HS/HA va continuer à courir avec moi".

C'est pour cela que je me pose la question si un véto peut vraiment diagnostiquer, comme ça dans son cabinet.

Ou il y a peut être des bons vétos qui vont sortir et faire des tests??????
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shernola
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 592
Date d'inscription : 06/12/2010
Humeur : Oh que la nature est belle :)
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 9 Déc 2010 - 12:36

Très juste Bulbe, très juste. Attention à ne pas mettre tous les chiens dans le même sac Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BULBE
Loulou Fana
Loulou Fana
Messages : 763
Date d'inscription : 08/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Mar 14 Déc 2010 - 1:33

Françoise,


je ne pense pas qu'un éducateur soit LA solution.
Pas plus qu'un véto, ni même un comportementaliste.
Chacune de ses 3 professions peut aider le maitre, et surtout le chien a avoir des réponses un peu plus adapter à son environnement. Les 3 proposeront des choses différentes, à chacun de choisir celle qui est concordante avec sa vision du chien, et sa philosophie de la vie.

C'est un trouble du développement qu'on ne rectifira jamais.
On peut tenter (et il faut tenter, sinon on en arrive à l'euthanasie par soucis de morsures répété même si observé comme involontaire de la pars des proprio) de l'atténuer, mais tout sera conditionnement, on ne construira pas le chien différement dans un moule un peu plus normé.
Il est construit HSHA, et il le restera. Alors il faut accepter, et composer avec.
Devenir (l'humain) le régulateur des interactions (ce qui signifie déjà avoir une relation solide avec son chien, et établir une relation solide avec un chien atteind du syndrome, c'est déjà du temps, de l'énergie, autant pour l'humain que le chien, et surement plus éprouvant pour l'humain), afin de maintenir un état émotionnelle le plus proche possible du bien être, ou du moins, s' éloignant le plus de l'angoisse et du mal être.

Il n'est pas nécessaire pour un professionnel de voir le chien de ses yeux produire des comportements spécifiques, ici les symptômes du syndrome.

De pars la description du chien pars le propriétaire, et de pars l'entretien et les questions ciblés du professionnel, la mise en évidence du syndrome est presque simple, si peu que ce soit les bonnes questions qui soit posé de la bonne manière en fonction de la personne auditionné.

Le HSHA, pour résumer en cours, c'est un peu comme la couleur de poils de ma chienne. Il est noir. Et j'aurai beau le tondre, le coloré avec diverse couleur, il redeviendra toujours noir. Elle est faite ainsi.
(attention à ne pas voire dans mon exemple une quelconque histoire de génétique, car se serait irréel de caser le HSHA en patho d'ordre génétique, il s'agit bien d'un trouble du développement, causalité des premières semaines de vie du chiot).

Revenir en haut Aller en bas
avatar
letti38
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 514
Date d'inscription : 06/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Mar 14 Déc 2010 - 11:17

Je sais pas trop Bulbe parce que comme tu l'as dit plus haut, ça n'est qu'un "syndrome" donc l'origine peut être diverse.

Ma caniche a été diagnostiquée (par un véto comportementaliste je sais ce que vous en pensez pour la plupart mais bon) HS/HA en tous cas elle avait les manifestations du syndrome : jamais au repos, toujours en train de s'agiter, d'aboyer, de mordiller...
Chien d'une grosse animalerie, connue pour importer des chiens en masse des pays de l'est avant que la période de sociabilisation ne soit terminée, achetée à 3 mois (donc surement restée au moins 1 mois dans une cage d'expo), tombée chez une de mes connaissances qui n'y connaissait rien en chiens et qui la prenait pour une poupée (pour vous dire la seule chose qu'elle m'ait donnée avec la chienne en plus de sa laisse c'était son parfum Shocked ), récupérée par moi à ses 1 an.
Au début l'enfer, franchement, une boule de nerfs, incontrôlable. Et puis petit à petit avec beaucoup de patience, la présence d'autres chiens (des gros bien calmes et pacifiques), elle s'est calmée. Aujourd'hui la seule chose qui lui reste c'est une obsession pour les cailloux et les balles, il faut que je fasse attention parce qu'elle pourrait se tuer pour jouer à la balle ou aux cailloux pourtant je limite vraiment ces jeux justement pour ne pas en rajouter.
Mais à part ça elle est hyper cool, reste des heures au bureau avec moi, les gens ne me croient pas quand je leur raconte comment elle était.
Après c'était peut être pas une vraie HS/HA...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Mar 14 Déc 2010 - 12:39

Bulbe tu dis :

"Il n'est pas nécessaire pour un professionnel de voir le chien de ses yeux produire des comportements spécifiques, ici les symptômes du syndrome."

Et tu as sûrement (je l'espère!!) raison.

Perso, je me pose la question si un professionnel ne doit pas voir le chien, faire des tests etc car mon chien, Eliot, a été diagnostiqué par un professionnel (véto/comportementaliste jeune) qui l'a vu (!!!) HS/HA.

Sachant que j'ai vérifié mes réponses, et j'ai constaté que ça ne correspondait pas du tout à HS/HA;

Sachant que j'ai un berger de pyrénées (l'absence de vivacité etc est un défaut éliminatoire!!) que ce jeune véto n'en avait jamais vu (c'est au moins ce que je suppose!!)

Sachant qu'un éduc m'a après donné x-exemple, dans le comportement du mon chien, qui démontraient que Eliot n'avait rien à voir avec HS/HA.

Mais voili, c'est une expérience qui m'a mis un énorme doute sur les diagnostiques, et je suis évidemment heureuse que mon chien ne soit atteint de cela!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BULBE
Loulou Fana
Loulou Fana
Messages : 763
Date d'inscription : 08/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Mer 15 Déc 2010 - 19:01

letti38 a écrit:
Je sais pas trop Bulbe parce que comme tu l'as dit plus haut, ça n'est qu'un "syndrome" donc l'origine peut être diverse.


Ba, çà serait dû à un mauvais sevrage, une relations de la chienne a ses chiots en quantité et qualité insuffisante.
La reproductrice ou encore les chiots adultes servent à réguler les comportements des chiots, ce qui leur permette d'acquérir une construction interne correcte. Les adultes apprenne à stopper les chiots, en ritualisant, et en apportant des phases d'apaisements.
Je ne crois pas que cela puisse se choper comme çà non. C'est (et ce n'est que mon avis, et ce qui est admis dans un certains courant de pensé de la profession) pas une pathologie, qui s'attrapera ici ou là, mais bien un défaut de construction psychique, durant les premières semaines de vie que l'on nomme syndrome HSHA.

Le syndrome HSHA est par définition un trouble du a de mauvaise conditionts de développement lors des premières semaines de vie.

Si tu as des sources pour appuyer l'argument d'un chien qui a eu un développement avec des conditions optimales, et qui par ses acquis par la suite a été atteind du syndrome HSHA, alors çà m'intéresse grandement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
letti38
Loulou Blabla
Loulou Blabla
Messages : 514
Date d'inscription : 06/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 10:35

J'ai dû mal m'exprimer parce que je suis ok avec toi pour dire que ça n'arrive que chez des chiens qui ont eu des déficits de développements dans les 2-3 premiers mois de leur vie.
Mais pour moi ça peut être dû à un manque de contact avec la mère, à une mère trop tolérante, à une privation de stimulis extérieurs... Et probablement tout ça plus ou moins cumulé...
Mais pour moi ça peut se récupérer par de l'éducation dans certains cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 10:57

Je me permets d'ajouter un petit mot

Simplement le fait qu'un chien chez un véto a surement un (des) comportement(s) différent(s) que dans la rue, ou à la maison, ou....

Donc attention aux diagnostic trop rapidement fait dans le cabinet d'un vétérinaire, basés sur une ou deux petites visites chez le véto entre une gastro, des glandes anales à vider, et une plaie ouverte...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BULBE
Loulou Fana
Loulou Fana
Messages : 763
Date d'inscription : 08/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 19:56

letti38 (Jeu 16 Déc - 7:35) a écrit:
J'ai dû mal m'exprimer parce que je suis ok avec toi pour dire que ça n'arrive que chez des chiens qui ont eu des déficits de développements dans les 2-3 premiers mois de leur vie.
Mais pour moi ça peut être dû à un manque de contact avec la mère, à une mère trop tolérante, à une privation de stimulis extérieurs... Et probablement tout ça plus ou moins cumulé...



Je n'avais pas compris ta dernière intervention dans se sens, et avec ces petites précisions, je ne peut qu'être d'accord avec toi.


Citation :

Mais pour moi ça peut se récupérer par de l'éducation dans certains cas.

Et je surligne le fait que l'éducation proposé ne doit pas se limiter à un conditionnement traditionnel, le but n'étant pas d'avoir un chien qui d'aparance est en phase avec son environnement et proposerait des réponses plus adapté à nos yeux.
Il est donc indispensable, pour ne pas faire plus de dégât, d'utiliser une éducation amicale et positive, ce qui tendra à transformer les émotions entretenue par le chien, et de ses émotions, on pourra également observer un changement de comportement, mais qui sera encré de manière un peu plus profonde et stable.
Et toujours en gardant en tête qu'il est possible que l'éducation, ou bien les émotions du chiens face à son environnement soit difficilement changeable pou certains cas, il qu'il sera plus aisé d'adapté l'environnement au chien plutôt que l'inverse (ce qui aura là encore un impacte sur les émotions, car je pense que c'est bien ce niveau là qu'il faut atteindre).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 21:54

N'est il pas toujours plus aisé d'adapter l'environnement au chien plutôt que l'inverse???

Je demande cela, car je vois des gens qui prennent des chiens et qui crient "Ce n'est pas le chien qui commande, c'est moi. Donc c'est le chien qui doit s'adapter et pas moi"...

En général, je réponds "bêtement" "pour moi c'est le plus intélligent qui gère le mieux et qui a plus des facultés de s'adapter. Chez vous c'est qui?"..... Silence en générale, et ça n'a rien à voir avec "qui commande"...

Donc, en général, n'est il pas mieux d'adapter l'environnement, les conditions de vie etc au chien que l'inverse???
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BULBE
Loulou Fana
Loulou Fana
Messages : 763
Date d'inscription : 08/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 22:13

Françoise17 a écrit:


Donc, en général, n'est il pas mieux d'adapter l'environnement, les conditions de vie etc au chien que l'inverse???


bien sur que si !!!!!!!!!!! et c'est l'idéal !!!!!!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 22:15

un déménagement au soleil irait bien autant à mon loulou qu'à moi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Françoise17
Da Boss
Da Boss
Messages : 1538
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 22:29

Angel, t'es pas chien toi mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezra
Da Boss
Da Boss
Messages : 1555
Date d'inscription : 07/06/2009
MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   Jeu 16 Déc 2010 - 23:03

BULBE a écrit:
Françoise17 a écrit:


Donc, en général, n'est il pas mieux d'adapter l'environnement, les conditions de vie etc au chien que l'inverse???


bien sur que si !!!!!!!!!!! et c'est l'idéal !!!!!!!!!!!! cheers

je rejoint bulbe ça serait le paradis pour les loulous ça cheers

car c'est pas a eux de s'adapter mais a nous de s'adapter a eux Wink

je sais que ça peut paraitre bizarre je l'avoue mais si on se mettais a sa place 2 secondes ou essayer de le comprendre , au lieu de le voir avec nos yeux a nous , ça éviterais bien des désagréments Wink

ezra
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le syndrome HS/HA   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le syndrome HS/HA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous Les Loulous :: Discussions canines :: Votre chien a un problème de santé ?-
Sauter vers: