Tous Les Loulous
Smile
Bienvenue sur le forum Tous Les Loulous


Merci de vous connecter, ou de vous inscrire pour profiter au maximum du forum.

Merci pour votre participation !

Le forum de notre passion: le chien


Partagez | 
 

 le symbolisme du chien à travers différentes cultures,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ely
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 3856
Date d'inscription : 02/12/2011
MessageSujet: le symbolisme du chien à travers différentes cultures,   Dim 30 Déc 2012 - 22:36

A lire, sympa !

http://www.one-voice.fr/loisirs-et-compagnie-sans-violence/le-chien-un-passeur-entre-deux-mondes/


Décembre 2012. Découvrez le symbolisme du chien à travers différentes cultures, ainsi que la voie qu’il nous ouvre…


Il était une fois un loup éperdument amoureux de la lune.
Chaque nuit, il lui hurlait inlassablement son amour, si bien que
celle-ci fut conquise et descendit le rejoindre. De leur union naquit le
husky qui hérita de son père l’apparence, et de sa mère des éclats de
ciel dans les yeux et une queue en croissant. Depuis ce jour, loups et
huskies hurlent à la lune pour la faire redescendre.


Cette légende des Indiens chukchis sur l’origine des huskies illustre
parfaitement la dualité du symbolisme du chien, trait d’union entre le
monde terrestre et le monde céleste, entre le visible et l’invisible,
entre les forces obscures et lumineuses.

Le guide entre deux mondes
Le symbolisme premier du chien dans de nombreuses civilisations est lié à
sa fonction de guide de l’homme après sa mort. Pour les Amérindiens,
s’il meurt avant son maître, il l’attend dans le ciel afin de lui
montrer le chemin à suivre quand celui-ci mourra à son tour. Cette
attribution d’une fonction psychopompe découle probablement des sens
olfactifs et auditifs du chien, que l’homme s’est annexés pour retrouver
son chemin, traquer ses proies et sauver ses pairs. Le chien ne sent-il
pas ou n’entend-il pas des choses imperceptibles pour nos sens ? Le
chien est aussi le pisteur par excellence, celui qui montre la voie au
sens propre comme au sens figuré.

L’étincelle de vie
Plein de vitalité, le chien est le symbole de l’énergie vitale. Dans
certaines cultures africaines, amérindiennes et même chinoises,
l’ancêtre primordial est un chien. Ce qui le relie bien sûr à la
sexualité et a donné dans d’autres cultures un symbolisme négatif. Pour
les peuples nigériens mais aussi d’Océanie et chez les Navajos
d’Amérique, c’est le chien qui aurait donné à l’homme le feu, source de
vie. On retrouve un écho de cette croyance dans les cultures
occidentales qui attribuent au chien le rôle de gardien du foyer. Enfin
ce lien avec la lumière, le feu et la vie se retrouve dans l’appellation
de l’étoile la plus lumineuse, Sirius, l’étoile du chien.

La bravoure
De son ascendance sauvage, le chien a gardé une vaillance qui, alliée à
sa fidélité, en fait un gardien hors pair. L’homme lui confie sa demeure
et son corps, sachant que le chien les défendra au péril de sa vie.
Dans la civilisation celte, le héros est comparé à un chien afin de
rendre hommage à sa bravoure. Ainsi le grand héros de la mythologie
celte s’appelle-t-il Cuchulainn, le « chien de Culann ». Toutefois, si
la bravoure est source d’admiration, elle peut aussi susciter la
terreur. Ainsi le chien peut-il être perçu comme une menace pour l’homme
aux côtés duquel il n’est pas. Plusieurs mythologies ont fait du chien
le gardien des Enfers ou du royaume des morts, dont la figure la plus
connue est Cerbère qui a son équivalent germain, Garm.

La fidélité incarnée
La qualité universellement reconnue au chien est la fidélité. Compagnon
au sens strict du terme, « celui avec qui on partage le pain », le
chien reste aux côtés de l’homme, lui offrant une loyauté à toute
épreuve. Dévoué, parfois jusqu’à sa perte, le chien incarne la fidélité
dans son sens le plus absolu. D’autant plus que, la plupart du temps,
c’est à l’homme que revient l’initiative de la relation. Quelle que soit
la nature de ce dernier, l’allégeance du chien est sans faille. Comme
devrait l’être notre fidélité à notre moi profond.

Le reflet de l’âme
La fidélité, la loyauté du chien, son immense empathie pour l’homme et
son intimité avec ce dernier en font une sorte de miroir dans lequel les
qualités certes, mais aussi les défauts transparaissent. Ne dit-on pas
tel maître, tel chien ? Ce mimétisme entre ces deux êtres, à la fois si
proches et si différents, fait du chien le symbole de l’ambivalence de
l’homme appartenant lui aussi à la fois aux mondes terrestre et céleste.

Meilleur guide, meilleur gardien, meilleur compagnon, le
chien appréhendé à travers sa symbolique ouvre à l’homme la voie de la
loyauté, de la bienveillance, de la compassion, en un mot, de l’amour
envers tous les êtres vivants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: le symbolisme du chien à travers différentes cultures,   Dim 30 Déc 2012 - 23:19

j'aime bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 

le symbolisme du chien à travers différentes cultures,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous Les Loulous :: Présentation :: Flash Canin-
Sauter vers: