Tous Les Loulous
Smile
Bienvenue sur le forum Tous Les Loulous


Merci de vous connecter, ou de vous inscrire pour profiter au maximum du forum.

Merci pour votre participation !

Le forum de notre passion: le chien


Partagez | 
 

 Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 12:59

La suisse, un modèle ?

http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=45178

Citation :
Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés

Berne, 28.06.2012 - Le nombre d’animaux utilisés en 2011 dans le domaine de l’expérimentation animale a diminué de 13,1% à 662’128 (-99’547) par rapport à 2010. Cette diminution est observée dans tous les domaines de l’expérimentation animale. Le recul a été particulièrement marqué dans les expériences sur animaux à contrainte sévère de degré de gravité 3, qui représentaient en 2011 encore 2,1% des expériences sur animaux.

La législation suisse sur la protection des animaux (LPA) est une des plus avancées au monde. Elle réglemente également les expériences sur des animaux (art. 17 à 20 LPA). Pour pouvoir effectuer quelque intervention ou manipulation que ce soit sur des animaux à des fins expérimentales, les chercheurs doivent déposer une demande d'autorisation auprès de l'autorité cantonale, motiver et prouver que les avantages que la société tirera de ces expériences sont plus importants que leurs inconvénients, à savoir les souffrances causées des animaux durant l'expérience (pesée des intérêts). Les chercheurs doivent établir, en outre, qu'il n'existe pas de méthode alternative à l'expérience pour laquelle ils demandent une autorisation. Ces demandes sont évaluées par une commission cantonale de l'expérimentation animale composée de spécialistes et de défenseurs des animaux. Comme autorité chargée de la haute surveillance de l'expérimentation animale, l'Office vétérinaire fédéral peut faire recours contre les autorisations cantonales (art. 25 et 40, LPA).

En 2011, le nombre d'autorisations cantonales en cours de validité était de 3592 (+1%). Le nombre de nouvelles autorisations s'élevait à 1015 (-15%) dont la moitié était assortie de charges. Deux demandes d'autorisation ont été rejetées par l'autorité cantonale. Dans deux cas, l'OVF a fait recours contre une autorisation cantonale.

Une autorisation concernait des cosmétiques, à savoir des filtres UV dont l'utilité pour la santé humaine est incontestée mais qui sont considérés par la Suisse et l'UE comme des cosmétiques (alors que l'Australie et les USA les considèrent comme des médicaments). Initiées en 2010, ces expériences sur la répartition des filtres UV dans le corps des rats ont été poursuivies en 2011.

79% des animaux utilisés étaient des rongeurs, tels que des souris, des rats, des hamsters ou des cochons d'Inde. Des oiseaux, notamment de la volaille, ont été utilisés dans 10% des cas, à savoir dans des essais d'affourragement et des études pour déterminer les conditions de détention conformes aux besoins des animaux. Les autres animaux utilisés étaient des poissons, différentes espèces d'animaux de compagnie et d'animaux de rente, des lapins, des amphibiens, des primates et d'autres mammifères.

Un bon tiers des animaux d'expérience ont été utilisés en 2011 dans les Hautes écoles et les hôpitaux (-4%) et près de deux cinquièmes dans l'industrie (-25%). La nette diminution d'animaux utilisés par rapport à 2010 (-99'547) s'explique par la renonciation à une expérience dans de grands élevages de volailles dans le canton de Lucerne. Mais le recul du nombre d'animaux d'expérience est général : il est constaté dans tous les domaines de l'expérimentation animale.

Les contraintes subies par les animaux d'expérience sont classées selon quatre degrés de gravité, de 0 à 3. Les expériences de degré 0 sont celles qui ne causent pas de contrainte à l‘animal, par exemple l'observation du comportement des poules. Les expériences de degré 3 par contre provoquent de fortes contraintes. En 2011, 79% des expériences effectuées étaient de degré 0 ou 1, 19% de degré de gravité 2 et seulement 2% de degré de gravité 3.

La statistique détaillée interactive des expériences sur animaux réalisées en 2011 peut être consultée sur le site Internet de l'OVF (www.ovf.admin.ch)
Adresse pour l'envoi de questions:
Nathalie Rochat, Office vétérinaire fédéral, Porte-parole, 031 324 04 42

Auteur:
Office vétérinaire fédéral
Internet: http://www.bvet.admin.ch
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ely
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 3856
Date d'inscription : 02/12/2011
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:06

http://www.petafrance.com/campaigns-viv.asp
citation:

Cinq par minute en France
Chaque minute, cinq animaux meurent dans les laboratoires français.

Dans le monde, ce sont vingt-cinq animaux qui meurent chaque seconde !

Presque tous les produits que nous utilisons ont été testés sur les animaux. Produits ménagers, cosmétiques, produits chimiques, pesticides, appareils médicaux...

Pour cela, des animaux sont emprisonnés pendant des années dans des cages de métal, contraints de supporter ingestions forcées, produits irritants sur la peau ou les yeux (test de Draize), mutilations, irradiations, contaminations...

Pourtant, les différences physiologiques d’une espèce à une autre rendent ces expériences peu fiables. Les nouvelles méthodes de recherche dites « alternatives » sont à la fois plus précises, moins coûteuses et n’infligent pas de souffrance.

Mais les habitudes ont la vie dure et de nombreux chercheurs rechignent à passer à ces méthodes plus modernes et plus performantes. Les expériences sur les animaux sont un frein au progrès et continuent, année après année, à faire des victimes tant humaines qu’animales.

>> Morts pour la France !
>> Des groupes peu recommandables
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ely
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 3856
Date d'inscription : 02/12/2011
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:13

Sans commentaire...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:14

je n'ai pas su trouver des "chiffres officiels" pour la france...


mais je trouve, une fois de plus, que la Suisse est en avance et joue la transparence

"En 2011, 79% des expériences effectuées étaient de degré 0 ou 1, 19% de degré de gravité 2 et seulement 2% de degré de gravité 3."
sur un total de 662 128, cela représente encore
523 000 pour des expériences de degré 0 ou 1
125 800 pour le degré 2
et encore 13 200 pour le degré 3 ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:14

ouep... sans commentaire ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
avatar
outside
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 2674
Date d'inscription : 10/12/2010
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:23

Lamentables et ignobles ces experiences d'un autre age et dans une société qui se dit "moderne et civilisée"!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ely
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 3856
Date d'inscription : 02/12/2011
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 13:24

Oui la suisse mais tous les autres dont la France...

Pour la France, j'ai trouvé ceci toujours sur:
http://www.petafrance.com/campaigns-viv.asp

Je cite quelques passages:

Morts pour la France !
Officiellement, 2,5 millions d’animaux sont torturés et tués chaque année dans les laboratoires français. Ce chiffre est inférieur à la réalité puisque bon nombre d’expériences n’entrent pas dans la définition de l’expérimentation animale, notamment celles qui vont entraîner la mort par les méthodes « les moins douloureuses » ou le « marquage » (par amputation des orteils, par exemple, de manière à identifier les animaux servant à une expérience).



Le plus gros éleveur d’animaux de laboratoire en France est la multinationale Charles River Laboratories, dont le siège français est implanté dans le Rhône. Elle fournit 40 à 50 % des animaux.

Des expériences sont aussi pratiquées sur des chats et des chiens, que fournissent essentiellement les sociétés Charles River Laboratories ou Harlan, mais qui peuvent aussi provenir de chenils, de fourrières ou de pourvoyeurs. Ces derniers sont d’ailleurs très organisés. Ils n’hésitent pas à rabattre les chats et les chiens errants, à piéger, à voler les animaux ou à abuser de la confiance des gens en rachetant des portées.

Les animaux ne suscitant pas une grande sympathie sont de plus en plus utilisés par les vivisecteurs : le risque de mobilisation de l’opinion publique est nettement moindre pour un rat torturé que pour un chat ou un chien. Leur souffrance est pourtant tout aussi réelle.

Les animaux qui servent à l’alimentation humaine sont couramment utilisés, comme les cochons, les brebis ou les vaches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Angel
Loulou Maniac
Loulou Maniac
Messages : 9654
Date d'inscription : 12/06/2009
Humeur : Try to Kill my TV
MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   Dim 15 Juil 2012 - 14:25

ca fait des années que je "suis" ce sujet... Car je ne suis pas d'accord pour des raisons autant éthiques (évidement) que scientifiques...

je ne dirais qu'une chose à ce sujet : Aucune espèce ne peut être prise comme modèle biologique fiable pour une autre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Expérimentation animale en 2011: net recul du nombre d’animaux utilisés en Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous Les Loulous :: Présentation :: Flash Canin-
Sauter vers: